En fait c'est par cette activité que l'on a réellement commencé les entraînements de nos loulous. En effet il a d'abord fallu les habituer au harnais, à marcher devant, et éventuellement avoir un compagnon à leur côté.

Maintenant il faut qu'ils apprennent à courir avec un "engin" qui les suit.

Les avantages que je trouve à cette activité sont les suivants:

 

  • On peut commencer à faire courir les chiens assez jeunes car on peut les aider facilement en pédalant.

 

  • Cela permet de travailler le fond sans charge excessive

 

  • Le matériel n'est pas encombrant et peut facilement être transporté

 

  • Et je pense au final que c'est une bonne étape intermédiaire entre la cani-rando et le kart ou le traîneau. 

 

Matériel utilisé:

 

Le matériel utilisé pour cette activité est assez simple et si l'on a commencé par la cani rando, on en possède déjà une bonne partie...

  • Harnais

 

  • Ligne de trait amortie

 

  • Un VTT

 

  • Une barre de traction montée sur le vélo. Personnellement, j'utilise ce modèle:

Le cani-vtt

  • N'en ayant pas testé d'autres je ne peux pas comparer, mais pour l'utilisation que j'en fais (entraînements sur chemins) cela me convient tout à fait.

 

  • Pour la sécurité on peut s'équiper de gants, casque... c'est même fortement recommandé ;)

 

On peut voir sur la photo suivante le matériel, mais aussi pourquoi il est important d'habituer les loulous à avoir un engin derrière eux... Dolly est un peu inquiète et se demande ce qu'il se passe.

Apprentissage et entraînement:

 

Taïga la première fois à 4-5 mois... elle n'avait évidemment pas le droit de tirer (je pédalais) et nous n'avons parcouru que 200m A-R, mais comme elle avait vu les autres partir avec moi avant elle voulait faire elle aussi...

Grâce à l'été pourri que nous avons eu en 2014, le matin de bonne heure j'allais dans une forêt où il ne faisait que 6 à 11 degrés suivant les jours, j'ai donc pu faire courir les loulous 2-3 fois par semaine.

Jerry et Dolly
Chinook, sa première en VTT